Dormir dans le silence ouaté de chambres douillettes

Vieux meubles franc-comtois patinés par le temps d’où s’échappent des senteurs de cire et de bois, bibelots, patchworks, fleurs séchées... Chacune des chambres, dont les fenêtres ouvrent sur la plaine et, plus loin, sur la forêt, est décorée différemment.

Chaque chambre porte un nom évoquant l’ancienne maison de douaniers : La guérite, L'embuscade, la Belle étoile, Au clair de Lune...

Illustration 1Illustration 3Illustration 4Illustration 5